Parcours personnel

Installé au Québec depuis 1976, Jacques ORHON est sommelier de métier, et a travaillé notamment à l’Hôtel La Sapinière, au prestigieux Four Seasons Hôtel d’Edmonton en Alberta, et au réputé restaurant Le Saint Trop’ à Ste Adèle.

Professeur à l’École Hôtelière des Laurentides depuis 1981, dont il est maintenant retraité, Jacques ORHON a fondé l’Association canadienne des sommeliers professionnels et en a été son président jusqu’en 2002. Collaborateur à plusieurs magazines, il publie en 1988 aux Éditions de l’Homme son premier ouvrage Le petit guide des grands vins. Distribué en France, ce livre reçoit à Paris le Prix Littéraire de l’Ordre Mondial des Gourmets Dégustateurs.

Depuis 1984, Jacques ORHON organise régulièrement des voyages vitivinicoles, en France notamment et en Italie. Il est invité à titre de conférencier et de membre de divers jurys de dégustations au niveau national et international, dont Les Sélections Mondiales à Montréal, Le Mondial de Bruxelles, le Banco d’Assagio et le Concours de Vérone en Italie, les Vinalies Internationales à Paris, Vinsud à Santiago de Chili, et d’autres concours, à Mendoza, Montevideo, en Allemagne et en Suisse. Il anime aussi des dégustations techniques, ainsi que des conférences et des soirées dégustations.

Membre de nombreuses confréries vineuses (voir plus bas), il est diplômé en dégustation de l’Université des Vins de Suze la Rousse (en France), et détient un certificat de l’Université du Québec à Montréal ainsi qu’un baccalauréat (niveau licence en France) en pédagogie (1992). Artisan de la première heure du Festival du Vin des Laurentides, il a été pendant quatre ans vice-président de cet événement d’importance internationale.

Jacques ORHON a été membre du Conseil d’Administration de la Fondation de la Maison du Gouverneur depuis 1995, et vice-président de juin 2010 au 31 décembre 2011.

Il a pris sa retraite d’enseignant de l’école hôtelière des Laurentides à la fin de l’année 2010 pour se consacrer uniquement à ses projets de voyages, d’animations et d’écriture, et continuer à s’impliquer dans plusieurs projets qui gravitent autour du vin.